Tout savoir sur la visite technique complémentaire

Les propriétaires de voitures classées dans la catégorie VP – véhicule particulier — peuvent souffler. La visite technique complémentaire est exigée uniquement pour les utilitaires. Elle est à réaliser en alternance avec la visite périodique.

Une procédure obligatoire pour les voitures utilitaires légères

En France, passer par une visite technique complémentaire est obligatoire pour les véhicules utilitaires. Seules les voitures immatriculées en carrosserie handicap, FG Funer ou encore caravane en sont exemptées. La procédure doit se dérouler dans un centre contrôle technique agréé et reconnu, entre 10 et 12 mois après la réalisation du contrôle technique périodique. Elle se solde par la délivrance d’un procès-verbal différent de celui donné lors du contrôle qui a lieu tous les deux ans.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *