Attention aux centres de contrôle technique low cost !

Voilà maintenant deux années que les centres de contrôles technique low cost sont apparus en France. Avec la crise économique, les consommateurs sont enclins à suivre le mouvement. L’association 60 Millions de Consommateurs a réalisé une étude pour observer ce phénomène, et a pu voir le revers de la médaille de ce business plutôt juteux.

Une facture bien salée pour un centre low cost

Au cours de cette étude, les membres de l’association 40 Millions de consommateurs sont désagréablement surpris dès leur entrée dans un centre de controle technique pas cher : ils auront à payer immédiatement la somme de 49 euros, pour prendre un premier rendez-vous. Mais ce n’est pas le plus grave : cette somme n’est pas récupérable si un imprévu devait causer l’annulation du rendez-vous. Une assurance « rendez-vous modifiable » existe moyennant plusieurs euros.

Tout le monde sait bien que dans un centre de contrôle technique classique, l’on ne procède au paiement que le jour de la visite technique. Les testeurs de l’association constatent également que si le véhicule doit passer une contre-visite celle-ci sera facturée 17 euros. Comme pour le rendez-vous modifiable, une assurance elle aussi payante existe pour la contre-visite.

Au final, il semble que les centres de contrôle technique dits low cost réservent bien des surprises.

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *